h2o_referencement_seo

RÉFÉRENCEMENT ORGANIQUE

2018/08/08

5 conseils pour améliorer le référencement organique

 

Qu’il s’agisse de B2B ou de B2C, la grande majorité du temps, les consommateurs effectuent une recherche sur le web avant de prendre une décision d’achat. Ainsi, pour que les consommateurs choisissent une entreprise, un bien ou un service plutôt qu’un autre, celui-ci doit d’abord être visible sur le web. Afin de bien se positionner sur les moteurs de recherches, deux stratégies de référencement s’offrent aux entreprises : le référencement organique (SEO) et le référencement payant (SEM). Compte tenu du taux de clics et des coûts élevés de certains mots-clés, le référencement organique offre un meilleur retour sur investissement sur le long terme que le référencement payant.

 

Les mots-clés

Pour améliorer le référencement organique, il est impératif qu’un site comporte des mots-clés pertinents et efficaces. Précisément, les mots-clés sont les termes utilisés par les internautes pour trouver une entreprise, un bien ou service. Pour identifier les bons mots-clés, il faut se glisser dans la peau d’un consommateur potentiel et de faire une recherche sur des planificateurs de mots-clés. Par la suite, les mots-clés doivent être intégrés dans les textes, les titres de pages, les descriptions de pages et les titres de photos du site. En définitive, l’ensemble du site doit inclure des mots-clés.

 

Liens externes

Un lien externe est un hyperlien présent sur un site externe menant à un autre site. Créer des liens externes sur des sites jugés de qualité par les moteurs de recherche permet d’améliorer le référencement organique d’un site. Voilà pourquoi il est pertinent de créer des liens sur des sites bien référencés.

 

Taille des textes

Pour être lu par les moteurs de recherche, le texte présent sur une page doit avoir une taille minimale. En dessous de 300 mots, le texte n’est pas pris en considération par les moteurs de recherche et ne permet pas d’améliorer le référencement organique. Ainsi, pour améliorer le référencement organique, les textes et articles d’un site doivent comporter au moins 300 mots.

 

Méta-descriptions

Les méta-descriptions des pages permettent également d’améliorer le référencement organique. Précisément, les méta-descriptions doivent comporter moins de 150 caractères et inclure plusieurs mots-clés pertinents. De plus, la description doit être professionnelle et intéressante afin d’inciter les internautes à cliquer sur le lien.

 

Maillage interne

Si les liens externes sont importants dans le cadre d’une stratégie de référencement organique, le maillage interne d’un site l’est tout autant. Le maillage interne correspond aux liens menant d’une page à l’autre sur un même site. Plus il y a de maillage interne sur un site, plus les moteurs de recherche considèrent ce site comme étant crédible et améliore son positionnement.